Aux origines de l'Ayurvéda

indiens nord Himalaya

1

Plus de 5000 ans de tradition indienne...

Comment résumer l’ayurveda en quelques lignes, alors même que cette approche holistique de la santé indienne a environ 5000 ans de tradition. Vaste sujet car cela touche toutes les castes de la société indienne depuis des millénaires et cela s’est répandu dans notre monde occidental au courant du dernier siècle. L’ayurvéda vient d’un peuple, les Aryens,  provenant du nord de l’Himalaya qui s’est installé dans les plaines du sud de l’Inde.

Avec la mondialisation et l’échange de plus en plus rapide des informations, nous sommes passés de nos recettes de grand-mère à des connaissances issus d’autres cultures. L’ayurveda en fait partie. L’ayurvéda est bien plus qu’un remède à quelques maux symptomatiques de souffrances chroniques ou passagères. L’ayurvéda est holistique, c’est à dire que par son approche, elle prends en compte plusieurs sphères. Notamment, la sphère médicale avec la médecine ayurvédique qui a été reconnue comme médecine traditionnelle par l’organisation mondiale de la santé, mais également la sphère psychologique et psychique.

Dans son étymologie, l’ayurvéda représente la science de la vie ou la connaissance de la vie. Elle affirme que tout déséquilibre présent au niveau du corps physique n’est que le reflet de perturbations installées au niveau mental. L’ayurvéda dans son approche synthétise le corps physique comme étant le miroir de l’âme.

univers

2

L'alchimie de l'Ayurvéda, son approche holistique

L’ayurvéda se base sur 4 composantes que l’on retrouve dans l’alchimie de nos penseurs occidentaux.

La première composante veut que la nature soit intelligente. Cela n’est plus à prouver. Depuis plusieurs décennies, des chercheurs se penchent sur l’épigénétique afin de comprendre l’évolution des espèces et leurs adaptations à leur environnement. La nature s’adapte en permanence.

Dans la seconde composante, l’homme fait partie intégrante de la nature et n’est pas séparé de l’univers. En réalité, nous aimons découper notre environnement afin de le comprendre. Une question méta-physique que je me posais en regardant les étoiles un soir: où commence l’univers ? Si nous définissons l’univers par cet amas noir rempli d’étoiles en dehors de notre planète, nous avons faux. Si nous définissons l’univers par la partie la plus haute au dessus des nuages, nous avons faux. L’univers est juste autour de nous et nous sommes des créatures de l’univers. Il n’y a aucune barrière entre nous et les étoiles. Nous sommes déjà dans l’univers.

La troisième composante nous explique qu’il y a une conscience universelle qui alimente l’esprit, le corps de l’homme et la nature.

La quatrième composante voudrait qu’une santé parfaite, allie une harmonie entre la conscience, l’esprit et le corps. Cette résonance doit s’harmoniser avec l’univers.

A travers l’ensemble de ces principes, l’homme n’est qu’une expression de la nature, dont il fait partie intégrante. Ces principes sont au cœur des thérapeutes pratiquant l’ayurvéda. Nous assemblons l’ensemble les pièces du puzzle afin de comprendre les maux qui causent les troubles.

L’approche est très différente de l’approche symptomatique qui règle uniquement le problème, qui stoppe le feu mais parfois pas les causes de l’incendie.

Vous l’aurez compris l’ayurvéda est bien plus qu’une médecine, c’est une philosophie, un art de vivre et des pratiques de santé au quotidien.

5 éléments ayurvéda Perrine Six naturopathe

3

Quels sont les 5 éléments en Ayurvéda?

De notre alchimie antique comprenant les 4 éléments qui sont la terre, le feu, l’air et l’eau, l’ayurvéda se base sur ces mêmes éléments à différence que la philosophie indienne incorpore l’espace. Cet espace qui lie l’ensemble de ces éléments en un tout unique, faisant de l’homme un élément de ce tout.

De nos connaissances scientifiques actuelles, nous savons que l’espace est rempli de vide. Si la matière est présente dans nos 4 éléments, elle ne l’est pas en ce qui concerne l’espace. L’espace et le vide est le liant à la matière favorisant les échanges d’énergies, d’informations et de vibrations.

Selon la philosophie ayurvédique :

L’ether est appelé « Akasha » et représente l’indestructibilité, l’inaltérable et l’illimité.

La terre, qui en sanskrit se nomme Prithivi, symbolise la stabilité et la force.

Le feu, nommé Tejas symbolise la transformation et la purification. Cela est très présent dans les rituels mortuaires indiens, par les cérémonies de crémation au bord du Gange.

L’air se traduisant Vayu exprime la subtilité et la vitalité.

L’eau, nommé Apa représente la douceur, la compassion et la régénération.

Shiva massage ayurvédique Perrine Six

4

Le massage ayurvédique, une combinaison harmonieuse.

Le massage ayurvédique est une savante combinaison de la philosophie indienne qui communique avec les différents éléments qui nous constituent. L’espace entre l’univers et le modèle massé s’harmonisent par la détente et la relaxation profonde. Les flux d’énergies s’alignent avec l’univers, et l’esprit est en paix.

La matière de notre corps, combinaison des 4 éléments restants trouvent l’harmonie et font union avec l’espace universel. Par le biais du massage, les liquides corporels sont en mouvement et activent le système parasympathique. Le stress et les tensions se réduisent. Le massage ayurvédique est une prise de conscience de soi et favorise une détente maximale par des pressions sur l’ensemble du corps. Le massage ayurvédique est reconnu depuis des millénaires comme l’art de guérir aussi bien le physique que l’aspect mental, psychique, psychologique et les différents corps énergétiques.

Lors de mes séances de massage ayurvédique, il n’est pas rare que la personne modelée évacue l’ensemble de ses tensions par une déconnexion complète. Le massage ayurvédique a des vertus curatives à court et à long terme reconnues.

Sources:

L’Ayurvéda, Science de la vie -Philippe Maugars, (Almora, 2018)

Se soigner avec l’ayurvéda – Lucas Heidn, (Ellébore, 2017)

Ayurvéda – K. Schutt, (Vigot, 2008)

Retrouvez moi sur :

Partagez cet article