Brossage à sec ou brossage lymphatique

brossage à sec

1

Le saviez - vous ? 

Savez-vous que la peau est l’organe d’élimination qui a la plus grande surface du corps humain ?

Et Oui !!! La peau élimine plus d’un quart des toxines de l’organisme.

L’état de notre peau n’est que le reflet de l’état de notre milieu intérieur.

Dans cet article, je vous présente une méthode simple et efficace que tous les naturopathes adorent : le brossage à sec.

Depuis de nombreuses années, cette pratique est couramment pratiquée en Asie, au Japon et dans les pays nordiques, pourquoi ne pas l’adopter dans votre routine quotidienne ?

brossage à sec

2

Le rôle de la peau dans la détoxination

La peau est l’organe le plus étendu du corps humain et la liste de ses fonctions est longue.

En naturopathie, on parle « d’émonctoire », c’est un organe qui participe à l’élimination des déchets.

L’élimination des toxines s’effectue donc en partie par la peau. Cet organe utilise le biais de la sueur et du sébum évacués par les glandes sébacées et sudoripares pour se purifier.

Dans ce processus naturel, le brossage à sec favorise et optimise l’élimination des toxines stagnantes dans la lymphe et désengorge les pores.

Concrètement les principaux bienfaits sont :

  • L’activation de la circulation lymphatique
  • La stimulation de l’excrétion par les grandes sébacées (déchets colloïdaux)
  • La stimulation de l’immunité
  • L’atténuation des capitons liés à la cellulite

 

Quels sont les bénéfices directs à en retirer ?

  • Les cellules mortes éliminées avant la douche
  • Une meilleure sensation de la peau grâce à la détoxination
brossage à sec

3

Comment s’y prendre ?

Techniquement, le principe fondamental est d’emmener la lymphe qui stagne vers les ganglions lymphatiques pour une meilleures élimination.

Regardez cette illustration de notre système lymphatique pour mieux comprendre 

Où se situent nos ganglions lymphatiques dans le corps ?

  • Au-dessus du pli de l’aine
  • Sous les bras
  • Au niveau du cou

Les recommandations classiques sont de brosser en direction du cœur.

Mais pour affiner votre geste, l’intérêt étant de ramener la lymphe vers les ganglions. Vous pouvez effectuer des petits mouvements en rotation dans la direction de vos ganglions.

Regardez précisément le schéma ci-dessous.

Je vous recommande avant tout une brosse à poils naturels. 

Tous les matériaux synthétiques sont à éviter à tout prix !

Pour le visage, choisissez une brosse plus petite et plus souple.

brossage à sec

4

Le brossage à sec en pratique

Débutez avec des gestes très doux et adaptez l’intensité du brossage à la sensibilité de votre peau.

Brosser toute la surface de la peau. Eviter les parties sensibles du visage, et la poitrine pour les femmes. 

Si vous le désirez, faites-vous aider pour le brossage de votre dos, c’est un pur bonheur !

Une légère rougeur due à l’augmentation de la circulation sanguine peut apparaître, c’est normal. Cela est le signe que le brossage est efficace. 

Néanmoins, veiller à ne pas brosser trop énergiquement au risque d’irriter votre peau.

L’ensemble du brossage dure environ  5 -6 minutes.

Une fois le brossage à sec terminé, rincez-vous à l’eau fraiche d’éliminer les peaux mortes décollées par le brossage. 

Vous pouvez le faire le matin ou le soir. Et même les deux pour un bénéfice plus important !

Il ne vous reste plus qu’à expérimenter cette pratique 100% naturelle et très peu onéreuse pour une bonne circulation lymphatique avec des effets boosters et drainants pour tout votre organisme.

Références (cours de physiologie et liens ci-dessous) :

https://rmpq.ca/blogue/ce-que-vous-devez-savoir-sur-le-systeme-immunitaire-et-le-drainage-lymphatique-manuel/

Définition du sytème lymphatique : https://www.lymphoma.ca/fr/le-lymphome/lymphome-101/systeme-lymphatique/

 

 

Retrouvez moi sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.