Le pouvoir extraordinaire des graines germées

grainesgermées

1

Les graines germées  c’est quoi ?

Mais comment ai-je pu me passer de cette bombe nutritionnelle pendant tant d’années ? Malheureusement, elle ne font pas partie du modèle alimentaire enseigné, ni des menus proposés à l’école…

Mais pourquoi ???

Elles possèdent une si grande charge « vitalogène » ! Je vous explique pourquoi dans cet article.

On appelle « graines germées » ou « germinations », des graines que l’on fait germer en dehors du sol, à des fins alimentaires.

Elles sont accessibles partout dans le monde ! Elles ont l’avantage d’être facile à produire chez soi, elles sont très nourrissantes et surtout très peu chères.

Les graines germées contiennent tout ce que le monde végétal nous offre sur le plan nutritionnel.

L’avantage majeur, c’est qu’elles contiennent les trois macronutriments sous forme simple (protéine – lipide – glucide), elles sont donc très facilement métabolisables. 

De plus, les pousses et les graines renferment beaucoup d’enzymes, de véritables vertues pour tous les processus liés au métabolisme dans notre organisme.

Après quelques jours de germination, une graine germée rivalise en vitamine C avec l’orange, le cassis et l’argousier. 

Par exemple, pour une graine Alfalfa, la vitamine C passe de 7mg à 39mg pour 100 calories de graines.

Ce qui est intéressant de voir ici est la valeur nutritive qui augmente de manière exponentielle !

Elle est donc considérée comme un super aliment bénéficiant de propriétés bioactives.

Sa consommation ne date pas d’hier, puisqu’elle était déjà au menu des Celtes, des Chinois, des Sumériens ou encore des Esséniens, depuis l’Antiquité.

grainesgerméescuilèresbois

2

Comment sélectionner mes graines germées ?

Il existe de nombreuses variétés de graines, et chacune va se distinguer par son goût, son aspect, son temps de germination et ses effets sur l’organisme.

On les répertorie en différentes familles :

  • Les aromatiques : fenugrec, raifort, persil, fenouil, cumin, nigelle, coriandre, carvi…
  • Les céréales : seigle, sarrazin, riz, quinoa, orge, millet, épeautre, blé, kamut, maïs…
  • Les légumineuses : alfalfa, poids chiche, haricot mungo, épinard, chanvre, trêfle…
  • Les liliacées : poireau, oignon, ail…
  • Les mucilagineuses : chia, moutarde, cresson, lin, basilic…
  • Les oléagineuses : sésame, tournesol, courge, amande…

Pour choisir vos graines, on les trouve facilement en magasin Bio

Notez qu’elles sont différentes des graines à germer pouvant donner des plantes. Ce sont des semences spécifiquement destinées à la culture hors-sol. 

L’AFPGG qui est l’Association Française des Producteurs de Graines Germées a rédigé une charte qualité de sécurité alimentaire, que chaque producteur signataire s’est engagé à respecter.

grainesprêtesàgermer

3

Et d’un point de vue pratique comment procéder ?

Il est tout à fait possible de faire germer des graines à la maison, hors sol. Il suffit de vous procurer un germoir à graines ou utiliser un simple bocal à confiture.

Une fois que les graines seront installées dans le bocal, vous aurez également besoin d’une compresse et d’un élastique pour fixer la compresse sur le bocal. De cette façon, vous pourrez chasser l’eau du bocal en évitant que les graines tombent.

Les étapes: 

  1. Commencez par disposer 1 à 2 cuillère(s) à soupe de graines dans votre récipient.
  2. Recouvrez les graines d’eau de façon à ce qu’elles soient bien immergées.
  3. Laissez tremper les graines toute la nuit. Le temps de trempage est plus ou moins long en fonction de la nature de la graine (regardez sur l’emballage). Les inhibiteurs d’enzyme vont colorer l’eau en jaune.
  4. Videz le bocal de son contenu, et égouttez les graines
  5. Pendant toute la durée de la germination, rincez les graines 2 fois par jour.
  6. La graine va pousser au fil des jours, le temps de germination pourra varier de 2 à 15 jours.
 

Et ensuite, c’est un délice !!! 

Vous pouvez même expérimenter la monodiète de graines germées.

grainesgerméessalade

4

Précautions d’usage avec les graines

Tout d’abord, je vous conseille que l’hygiène soit impeccable ! Lorsque vous faites germer vos graines à la maison, manipulez-les avec des mains propres et nettoyez soigneusement tous les ustensiles et récipients avec lesquels les graines seront en contact : le pot, le germoir…

Aussi, il est important comme on l’a vu ci-dessus de bien changer l’eau et de rincer correctement les graines tous les jours à l’eau fraîche et surtout avant de les consommer !

Enfin, la conservation des graines est également très importante. Lorsqu’elles ont atteint le stade de développement voulu, conservez-les au réfrigérateur.

Sources :

 

 

Retrouvez moi sur :