Entreprendre une monodiète après l’été !

donuts-detox

1

L’influence de notre mode de vie.

Parler détoxination, c’est aussi parler d’intoxination.

Depuis le début de l’industrialisation, notre organisme se retrouve de plus en plus souvent agressé.

Nous subissons malgré nous la multiplication de déchets toxiques par un comportement alimentaire erroné, des petites erreurs cumulées, qui font du bien à notre sphère émotionnelle mais pas à notre physiologie. 

Notre mode de vie moderne implique une alimentation trop riche en graisses saturées, en protéines animales, en produits raffinés et en sucre. 

Diverses substances deviennent peu à peu indispensable pour compenser ce mal-être croissant : café, alcool, tabac, médicaments sédatifs, et somnifères…

Enfin, la sédentarité croissante fait que nous nous intoxinons beaucoup plus facilement. 

Et oui ! Notre métabolisme n’est pas suffisamment sollicité, cela ne permet pas une élimination convenable de tous ces déchets !

Il ne faut pas culpabiliser mais rectifier le tir pour prévenir le déséquilibre.

toxines

2

Comment drainer ses toxines ?

En naturopathie, nous sommes tous d’accord sur le fait que la cause principale des maladies est la présence de substances indésirables dans l’organisme.

Les toxines sont des déchets et des résidus issus des métabolismes et ces différentes toxines sont parfaitement bien supportées par l’organisme tant que leur présence ne dépasse pas un certain seuil.

Les drainages sont des moyens qui nous aident à nettoyer notre organisme.

Nous ne pourrons pas développer l’ensemble des drainages ici, mais dans cet article nous aborderons principalement les monodiètes.

fruits

3

Qu’est-ce que la monodiète ?

La monodiète est une diète pendant laquelle on ne consomme qu’un seul type d’aliment.

C’est une diète qui se rapproche beaucoup du jeûne, puisque tous les aliments ont été supprimés excepté un seul !

La digestion est donc simplifiée à l’extrême et un gain d’énergie et de feu digestif est ainsi réalisé.

Une régénération cellulaire va pouvoir commencer.

Le principe : on choisit un aliment que l’on consomme à volonté à chaque fois que la faim se fait ressentir.

Cet aliment se doit d’être sain, cela va de soi. 

La monodiète aux jus de légumes est très bien. Le jus peut être consommé froid ou chaud, il peut même être dégusté en conscience à la cuillère.

La monodiète de jus de fruits maison est excellente ! Les fruits ont la propriété de dissoudre les déchets et de stimuler les éliminations.

La monodiète aux fruits à la croque est aussi très efficace. Par exemple, la monodiète de raisins ou de pommes sont très connues.

Il est également possible de faire une monodiète aux oléagineux ou aux fruits secs, en revanche ils sont riches en substances grasses.

Petit bémol : attention à la monodiète de fruits et notamment les fruits acidifiants qui sont contre-indiqués aux gens souffrant de déminéralisation. Dans ce cas, on partira plutôt sur une monodiète  de légumes.

La monodiète de légumes : pour moi, c’est la plus simple à faire, elle est agréable et les légumes sont bien tolérés. On les consomme cuits ou crus, en salade ou à l’étuvée.

La monodiète de céréales: intéressante aussi, par exemple la plus pratiquée est la monodie de riz. La macrobiotique conseille de suivre la monodiète de riz complet jusqu’à 10 jours.

riz-nature

4

Monodiète d’ une journée ou plus ?

Vous l’aurez compris, notre corps a tendance à être encrassé par nos styles de vie, notre alimentation, le stress ou encore des facteurs liés à notre environnement.

Mais pourquoi manger un seul aliment en grande quantité et non pas réduire  simplement  les quantités ?  Parce c’est lorsque l’on mange peu en faisant des mélanges, que notre corps assimile. En revanche, la monodiète permet un nettoyage profond de l’organisme.

Généralement on conseille 1 à 3 jours de monodiète lorsque l’on débute, ce qui fait une semaine avec la préparation et la reprise.

Mais Il est aussi possible de pratiquer une monodiète un jour par semaine sur une plus longue durée. 

Dans ce cas là, il faut déterminer un jour et prévoir de ne manger qu’un seul aliment ce jour là ! 

Il est très important de bien s’hydrater durant votre cure. Buvez de l’eau régulièrement, au moins une grande bouteille par jour.

N’oublions pas que chacun de nous est différent et qu’un protocole peut convenir à l’un comme ne pas convenir à l’autre. Consultez votre naturopathe pour aller plus loin !

 

Retrouvez moi sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.